transbahuter


transbahuter

transbahuter [ trɑ̃sbayte ] v. tr. <conjug. : 1>
• 1883 ; de trans- et bahuter, dér. vx de bahut
Fam. Transporter d'un lieu dans un autre sans délicatesse. Transbahuter une armoire. « le taxi les transbahuta à vive allure jusqu'aux portes du Fort » (Perec).

transbahuter verbe transitif (de bahut) Familier. Transporter quelque chose, quelqu'un d'un lieu dans un autre avec plus ou moins de délicatesse, de soins, de facilité : Transbahuter un lit d'une pièce à l'autre.

⇒TRANSBAHUTER, verbe trans.
Fam. Transporter, déménager. Les réservistes furent transbahutés en chemin de fer jusqu'à Montargis (BRUANT 1901, s.v. transporter). L'un de ces petits steamers (...) de la ligne de Londres, qui complétait son chargement en embarquant des dizaines et des dizaines de pianos à queue, des immenses caisses que lui amenaient des camions et qu'un treuil pivotant transbahutait dans le panneau arrière (CENDRARS, Bourlinguer, 1948, p. 314).
Empl. pronom. réfl. Se déplacer (généralement de manière mal commode, difficile ou désagréable). Ça la fatiguait trop, c'te môme, de se transbahuter comme ça tous les jours de Montmartre à Grenelle et de Grenelle à Montmartre (RICHEPIN, Pavé, 1883, p. 331).
Prononc.:[], [-], (il) transbahute [-yt]. Lar. Lang. fr., ROB. 1985 [-sba-]; MARTINET-WALTER 1973 [-zba-], [-sba-] (10, 7). Étymol. et Hist. 1883 se transbahuter (RICHEPIN, loc. cit.); 1893 trans. (ID., Aimé, p. 208). Formé de bahut; élém. trans-; dés. -er.
DÉR. Transbahutement, subst. masc. Action de transbahuter. Épuisé par le transbahutement de son bagage et par la faim n'ayant su comment déjeuner pendant son voyage (QUENEAU, Le Dimanche de la vie, 1951, p. 81 ds ROB. 1985). [], [-]. 1re attest. 1951 id.; de transbahuter, suff. -ment1.

transbahuter [tʀɑ̃sbayte] v. tr.
ÉTYM. 1883; de trans-, et bahuter, dér. vx de bahut.
Fam. Transporter, déménager. || Transbahuter une armoire.Pron. || Se transbahuter : se déplacer (avec difficulté, en étant dérangé, etc.).
DÉR. Transbahutement.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • coltiner — [ kɔltine ] v. tr. <conjug. : 1> • 1835; « prendre au collet » 1790; pour colletiner, de collet 1 ♦ Porter (un lourd fardeau) sur le cou, les épaules (la tête étant protégée par un coltin, coiffure prolongée d une pièce de cuir protégeant… …   Encyclopédie Universelle

  • trans- — ♦ Préfixe, du lat. trans « par delà », prép. et préverbe, qui a en fr. le sens de « au delà de » (transalpin), « à travers » (transpercer), et qui marque le passage ou le changement (transition, transformation).⇒aussi travers, traverser, trépas,… …   Encyclopédie Universelle

  • transporter — [ trɑ̃spɔrte ] v. tr. <conjug. : 1> • v. 1180; lat. transportare, de portare « porter » I ♦ Faire changer de place. A ♦ (Compl. concret) 1 ♦ Déplacer d un lieu à un autre en portant. Transporter un colis chez qqn. Transporter ses meubles,… …   Encyclopédie Universelle

  • trimballer — [ trɛ̃bale ] v. tr. <conjug. : 1> VAR. trimbaler • 1790; altér. de tribaler 1532; probablt var., d apr. baller, de l a. fr. triboler « agiter, tourmenter »; lat. tribulare → tribulation 1 ♦ Fam. Mener, porter partout avec soi (souvent avec… …   Encyclopédie Universelle

  • transbahutement — [tʀɑ̃sbaytmɑ̃] n. m. ÉTYM. XXe; de transbahuter. ❖ ♦ Action de transbahuter. 0 (…) épuisé par le transbahutement de son bagage et par la faim n ayant su comment déjeuner pendant son voyage (…) R. Queneau, le Dimanche de la vie, p. 81 (1951) …   Encyclopédie Universelle

  • coltin — coltiner [ kɔltine ] v. tr. <conjug. : 1> • 1835; « prendre au collet » 1790; pour colletiner, de collet 1 ♦ Porter (un lourd fardeau) sur le cou, les épaules (la tête étant protégée par un coltin, coiffure prolongée d une pièce de cuir… …   Encyclopédie Universelle

  • coltinage — coltiner [ kɔltine ] v. tr. <conjug. : 1> • 1835; « prendre au collet » 1790; pour colletiner, de collet 1 ♦ Porter (un lourd fardeau) sur le cou, les épaules (la tête étant protégée par un coltin, coiffure prolongée d une pièce de cuir… …   Encyclopédie Universelle

  • trimbaler — trimballer [ trɛ̃bale ] v. tr. <conjug. : 1> VAR. trimbaler • 1790; altér. de tribaler 1532; probablt var., d apr. baller, de l a. fr. triboler « agiter, tourmenter »; lat. tribulare → tribulation 1 ♦ Fam. Mener, porter partout avec soi… …   Encyclopédie Universelle

  • bahuter — ⇒BAHUTER, verbe trans. Arg. (Grandes Écoles et spéc. St Cyr) A. [P. réf. à l armoire où sont rangées les affaires, et en partic. l uniforme de fantaisie de l élève officier] Ranger, arranger. 1. [L obj. désigne une chose] Ranger (ses effets) dans …   Encyclopédie Universelle

  • bahuter —   vb.tr.   Néologisme apocope à partir de transbahuter, transporter. À noter que le bahut désigne au Moyen Âge un coffre où l on rangeait ses vêtements. Par glissement, et à partir de l idée de voyage, le mot a finit par signifier de son côté la… …   Dictionnaire Céline


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.